Belles prestations des RLO aux Vieilles Gloires

Les RLO tourquennois ont terminé l’année en fanfare, en présentant leur meilleur visage lors du tournoi de fin de saison des Vieilles Gloires, remarquablement organisé par le club de Marquette. Malgré de nombreuses absences, ils ont livré quatre matches de qualité, contre des adversaires parfois supérieurs, en tout cas sur le papier. Ils ont fait preuve d’une énorme solidarité, entretenue depuis le bord de touche par l’inépuisable trio de blessés JoTatou (au coaching), Groot (aux petits soins) et Boule (aux encouragements). Et aussi d’un engagement sans limites, avec malheureusement plusieurs blessés dont Nounou (genou), Olivier (dos), Boule (genou) et Yo (recousu à l’hôpital, mais à la tête, donc rien d’important rassurez-vous mesdames).

Ils ont joué en équipe, ont vu émerger des leaders naturels comme Criquet et Mika qui se sont succédé au capitanat, sans parler évidemment de l’intarissable Bichette. Certaines phases de jeu ont été jouées à la perfection, on a vu des combinaisons réussies dernière (même des hamsters !), mais aussi une moisson de balles en touche par l’omniprésent Guillaume. Comme quoi il vaut mieux un bon sauteur avec une seule zone de saut que 34 combinaisons compliquées. Même s’ils ont démarré avec tout juste le nombre, et un pack fait de bric et de broc (Charles en 8, Martinoski en 2ème ligne) face aux très solides Béthunois, ils n’ont jamais cédé physiquement, et ont même terminé en fin d’après-midi en meilleur état que leurs derniers adversaires, l’abrasif XV des Weppes. Une foule de satisfactions donc pour les deux entraîneurs Coach et Koach, à l’issue d’une saison qui a démarré doucement mais s’est achevée crescendo.

A noter le concours bien venu de trois seniors qui se sont parfaitement intégrés à l’esprit RLO : Dino, toute la journée, Fred-le-Coach et Albin l’après-midi, un sacré bon ballon d’oxygène pour les troupes fatiguées. De plus les quatre matches se sont déroulés dans le meilleur esprit, pas seulement contre nos habituels copains de Marquette, et les quatre ont été remarquablement arbitrés ce qui change quand même l’ambiance du jeu. La preuve : personne n’a ouvert son clapet, ce qui nous a attiré les félicitations arbitrales !

D’entrée contre Béthune et son énorme pack, les Tourquennois ont fait bonne figure, résistant une mi-temps avant d’encaisser deux essais puis de revenir par un superbe essai de Fred et manquant l’égalisation d’un rien. Contre les hôtes de Marquette, rencontre comme d’habitude très équilibrée, avec une grosse occasion de chaque côté, mais des défenses solides et à l’arrivée un beau match nul 0-0.

Juste après le repas, et toujours sous le cagnard, la reprise contre Marcq s’annonçait périlleuse, nos ami Marcquois avec leur modestie légendaire nous rappelant la dernière pâtée subie à domicile trois semaines auparavant. Mais cette fois pas de bonus à la clef, avec un match de grande qualité des Tourquennois, se créant plusieurs occasions de marquer et s’inclinant finalement un essai à zéro sur une des seules occasions marcquoises.

Restait à terminer sur une victoire, ce qui fut fait contre un XV des Chicons qui avait jusque-là donné du fit à retordre à tous ses adversaires. Victoire 2 à 0, avec un superbe essai d’Albin et surtout une ambition offensive de tous les instants, rappelant un peu le match contre Amiens aux Vieilles Grolles.

Au total si l’on excepte l’“accident” contre Marcq (ne revenons pas sur l’arbitrage…), la fin de saison chargée s’est parfaitement achevée : avec des victoires aux Vieilles Grolles, un très beau match contre les Gallois de Riska, et cette magnifique prestation au tournoi de fin d’année. Et surtout une ambiance, une solidarité sans failles qui fait toute la richesse de ce groupe unique !

Martinoski

2 rlo3 rlo

Laisser un commentaire