Plateau Roubaix : 

Joueuses : Leslie Laureen Sonia Marine Marion  Élodie et Lidwine. 

Temps : froid

Spectateurs : 6 (Merci à eux !) 

Apres des inquiétudes sur « jouera, jouera pas » causées par le nombre de joueuses présentes …

7 joueuses et 0 remplaçante. Mais le règlement est clair 7 sur le terrain, pouvant aller à 6 ou 5 si blessures. 

Alors après avoir levé le doute, et pour le 1er match, nous jouons le Lorc (comme la semaine précédente). Nous courrons partout  notamment pour défendre. Très vite occises et avec un jeu trop brouillon, le Lorc en profite pour marquer. Une envie de gagner évidente mais il nous manque la lucidité de poser le jeu et ne pas courir dans tous les sens. Une défaite de plus contre le Lorc  que l’on regrettera mais qui n’entame pas la motivation d’aller chercher la victoire sur les 2 derniers matches, et ceci malgré la décontraction des filles, sur le bord de la touche, en attendant le match suivant contre Armentières  (score 7/15). 

Défaites la semaine dernière face à Armentières, il n’était pas question de subir la même déconvenue. Mais il faut l’avouer, le rugby Armentières à progresser d’une façon étonnante pour leur 1ere année de rugby (et on ne peut que les féliciter !). Mais on avait bien vu que sous la pression, elles ne savaient plus  jouer. Alors nous avons investi leur 22m et mis le pressing.

Résultats : de nombreuses récupérations de balle et un score sans appel 33/5. Une défense qui a appris du match précédent car elle est en place alignée et prête. Avec des placages qui font reculer nos adversaires. 

Le dernier match contre Roubaix n’était pas une formalité. Roubaix  qui venait de mettre 3 essais à Armentières sur le match précédent. C »est avec les membres endoloris et la fatigue que vous engageons le dernier combat de la 1ere phase. Le même schéma que contre Armentières, une défense qui ne lâche rien qui fait reculer et un pressing efficace nous mènent à la victoire 47/0. Une 2eme mi-temps qui paraît interminable pour les 2 équipes …le froid, la boue collée aux crampons et les corps qui font mal mais jusqu’au bout Tourcoing mettra un point d’honneur à ne pas prendre d’essai. 

Nous pouvons être fiers de notre équipe féminine qui sans remplaçante à tout donné pour assurer leur 2ème place dans cette 1ere phase. 

2 victoires sur 3 qui impliquent une 2ème phase face à Grande Synthe et Soisson/Laon/St Quentin. 

Le 11/2, le 25/3 et 8 avril pour les finales. 

Bruno Wazé

Laisser un commentaire